• La moto dans les Beaux-Arts britanniques

    2019 à l'attaque !

    Pas très fringant, mais encore capable de tenir le guidon d'une motocyclette, le livreur millésimé 2018 nous apporte un bébé 2019 à qui nous confions tous nos espoirs avec nos vœux, comme l'exige la tradition.

    2019 à l'attaque !

    2019 à l'attaque !

    BREXIT OU PAS BREXIT, quel que soit le résultat on peut espérer qu'il ne nous privera pas d'artistes comme Grayson Perry dont les œuvres sont actuellement visibles à la Monnaie de Paris (11, quai de Conti dans le 6e, jusqu'au 3 février). Cette exposition fait suite à plusieurs autres à travers le monde après, noblesse oblige, celles plus anciennes du British Museum et de la Royal Academy of Arts où on le voit arriver ci-dessus. Élevé au rang de CBE (Commander of the order of British Empire), Grayson Perry n'est donc pas tout à fait le rigolo une peu frappé qu'on pourrait croire, surtout les Continentaux si raisonnables que nous sommes.

     La moto dans les Beaux-Arts

    Rameutant la presse et la télévision, les préparations de l'installation au British Museum des œuvres de Grayson Perry (en robe rose, à droite sur le péristyle) ne sont pas passées inaperçues.   

    La moto dans les Beaux-Arts

     L'artiste (à droite qui se présente sous le pseudonyme de Claire !) en compagnie de sa fille (à gauche) et de Philippa sa femme. Cette dernière ne laisse pas sa part en matière de tenues colorées lors du vernissage d'une exposition... 

    La moto dans les Beaux-Arts

    Grayson Perry et Philippa, un mariage très classique en 1973 

    Dans une interview, on a demandé à Philippa quel était son souvenir le plus romantique de celui qui allait devenir son mari, elle a répondu : "La première fois qu'il m'a emmenée sur sa moto". La suite, c'est Perry qui la raconte : "Je pense que je voulais frimer après une soirée tardive et nous sommes donc partis plein pot sur la M11 (l'autoroute Londres-Cambridge) en pleine nuit. Au bout d'un moment, une soupape a lâché ! On a poussé la machine pendant deux heures sous la pluie. La soupape cassée est toujours sur mon bureau en souvenir de ce moment !".

    La moto dans les Beaux-Arts

     La Harley est la pièce la plus spectaculaire du travail de Grayson, mais l'homme est un touche-à-tout doué. Il domine autant la peinture que le dessin, la poterie, la sculpture, la tapisserie, la céramique, l'écriture  et aussi la conduite de ses motos puisqu'il ne possède pas de voiture. "J'ai une Harley pour l'été, dit-il, pour rouler lentement en profitant du paysage et une KTM pour aller vite de A à B en hiver". Elle figure d'ailleurs en arrière-plan sur l'immense autoportrait en noir-et-blanc ci-dessous.

    La moto dans les Beaux-Arts

    Outre la KTM, Grayson truffe sa toile de détails mécaniques, bombe de graissage WD40, pince multiprises, combinaison de cuir Dainese accrochée dans le placard à gauche, sans oublier le teapot traditionnel.

     Dans ses toiles ou ses tapisseries et aussi dans la vie lors de ses apparitions en public, Grayson aime mélanger les genres, d'où ses tenues féminines qui font partie désormais de son personnage, de son art. Son intention est d'obliger le public à se poser des questions sur le(s) sexe(s), la politique, la religion, le travail, les codes de la société anglaise, l'évasion fiscale, le racisme et tutti. On retrouve chez lui l'esprit ravageur des Monty Pythons (dans le film "Le sens de la vie"), esprit matérialisé ici par ses peintures ou sculptures.

    La moto dans les Beaux-Arts

    À gauche, Donald Trump plie le genoux devant Alan Measles, le nounours de son enfance qui est un autre alter-ego de Grayson (seulement en peinture, alors que Claire tient ce rôle dans la "vraie vie"). La moto est omniprésente comme dans cette autre céramique, à droite, où l'on reconnaît sans mal le réservoir argent/noir d'une Norton ACT .

    La moto dans les Beaux-Arts

    Peut-être inspirées par la célèbre "Tapisserie de Bayeux", qui est aujourd'hui considérée comme un trésor sur la vie au Moyen-Age, les œuvres de notre artiste seront une source de renseignements pour les historiens du futur. D'un coup d'œil ils pourront savoir ce que signifiaient Smirnof, Visa, Microsoft, Rolex, Volvo, Easyjet et autres KFC qui parsèment les tapisseries de Grayson. Sans atteindre les 68 mètres de long du modèle, elles sont dès aujourd'hui un véritable rébus pour le visiteur. 

    La moto dans les Beaux-Arts

    "La conquête du trône d'Angleterre par Guillaume de Normandie" 1064-1066

    La moto dans les Beaux-Arts

    Poussée par la roue arrière de la Démocratie, la Tolérance, l'Égalité et la Justice Sociale, la moto vengeresse de Grayson écrase l'Évasion fiscale, le Racisme, le Sexisme, la Pauvreté... vaste programme menacé par le réchauffement climatique !

    La moto dans les Beaux-Arts

    Plutôt colorées et jubilatoires, les œuvres sur toiles, céramiques et tapisseries de l'expo prennent une tonalité plus sombre dans certaines sculptures. Cette femme, La Mère, ployant sous le poids de ses misérables possessions avec son bébé dans les bras symbolise tout le malheur du continent africain... 

    La moto dans les Beaux-Arts

    ... mais, comme un clin d'œil incongru, une petite moto (de speedway) s'est dissimulée dans la sculpture surmontée d'une couronne qui fut peut-être royale dans une autre vie.

    La moto dans les Beaux-Arts

    Le monde du travail est présent dans cette allégorie où l'on re trouve le souvenir des terribles grèves des mineurs de 1984 à 1985 (2 morts, 20 000 blessés), sous le règne du gouvernement dirigé par Margaret Thatcher. 


  • Commentaires

    1
    Philippe P
    Mardi 8 Janvier à 15:29

    Bien allumé, mais pas mal vu ! La harley de la première photo me fait penser aux réalisations loquaces d'un pote (Dune)

      • Jeudi 10 Janvier à 20:12

        SVP En dire plus sur ce "Dune" ?

    2
    jakymoto
    Mardi 8 Janvier à 20:00

    C'est plutôt amusant et change du "noir mat canon de fusil" à la mode. Faire réfléchir le public...vaste programme!happy 

    3
    Teewy
    Samedi 26 Janvier à 22:25

    Hou là... ! Dune... euh comment dire sarcastic

    c'est un peu court jeune homme... !On pouvait dire... oh ! Dieu ! ... bien des choses en somme... En variant le ton,

    mais le mieux, serait que tu le rencontres

    un aperçu : (entre autre !

    il a fabriqué une copie d'un bateau Riva au 1/10 éme (?) mu par un arrière de scooter, invisible et ça roule, j'ai eu l'insigne honneur de rouler avec !

    le pied, et petite facétie du bonhomme, il a installé 2 gicleurs de lave glace servis par une pompe puissante, dirigés vers l'exter, qu'il actionne lorsque les spectateurs s'approchent

    évidement, surprise et rires garantis !

     

    je recherche une photo et vous la poste !

     

     

     

      • Teewy
        Samedi 26 Janvier à 22:59

        /home/jean/Images/Dune.jpg

        est ce qu'il y a un moyen de te faire parveni les photos par mail ?

    4
    Philippe P
    Samedi 26 Janvier à 23:35

    Tu vois il est bien connu, l’ami dune à tel point que ce n’est pas moi qui t’en donne des nouvelles. Et nous parlons bien de la même personne. Le 

    fameux ‘riva’ n’est qu’une partie de ses délires !

      • Teewy
        Dimanche 27 Janvier à 17:01

        essai : https://i.servimg.com/u/f62/12/52/68/19/11999610.jpg

         

        https://i.servimg.com/u/f62/12/52/68/19/12080210.jpg

        évidement le bateau est rebaptisé Ziva !

         

        ouf ça marche !

        mérite le détour le personnage !wink2

      • Teewy
        Dimanche 27 Janvier à 17:13

        https://i.servimg.com/u/f79/12/52/68/19/20150910.jpg

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :