• Le Vintage Revival Montlhéry approche, alors...

    Le VRM approche, alors...

     

                                         

     

     

                               Le VRM approche

          ... ON Y VA TOUS !

     

     

     

            Pour admirer des raretés comme...

    Le VRM approche, alors...

    ... le trois cylindres en éventail Buchet-Anzani "automatique" que mena André Grapperon, ici au pesage (le bien nommé) en novembre 1907.

    Le VRM approche, alors...

    Retour aux sources pour cette 125 française, équipée du seul ACT de série dans la production nationale en huitième de litre. Elle fit ses premiers tours de roues à Montlhéry en 1960 dans la Côte Lapize. Elle y battit toutes les autres machines de la catégorie "Sport" où les modifications étaient limitées. Les plus affûtées se retrouvaient alors sans une classe "Course" avec les vraies motos de compétition.

    Le Vintage Revival Montlhéry approche, alors...

    On termine sur deux machines qui ont fait appel à des 500 JAP à soupapes en tête pour leur motorisation. La Bovy ci-dessus est d'origine belge (Liège) et date de 1927. Son JAP est du type commercial "racing" fort réputé et onéreux en son temps.

    Le Vintage Revival Montlhéry approche, alors...

    Avec la Cotton magistralement restaurée par le Brooklands Museum on a une machine typique de ce qui roulait sur le célèbre autodrome britannique. Déjà originale dans son architecture toute en triangulation, elle porte les stigmates d'une longue carrière ponctuée de modifications/améliorations aussi successives qu'artisanales : roues flasquées, profilage en aluminium de la fourche surmontée par un amortisseur à friction, réservoir démesuré (tentative de records longue distance), sans oublier l'énorme fishtail (silencieux) imposé par les réclamations des riverains du circuit ! Doug Earle l'avait conçue en 1928 et elle avait ensuite reçu un JAP 500 modèle speedway de 1938. 


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Gelé
    Dimanche 30 Avril à 20:35

    Nous y serons. ;-)

     

     

    2
    Olieric
    Dimanche 30 Avril à 21:32

    je crois que cette belle française à ACT est un peu plus précoce que ce que vous dites.

    Si il s'agit bien de la Jonghi, il est vrai que Landereau à batu le record des 125 sport en 1960 à la côte Lapize, je pensais que les premiers tours de roues victorieux dataient d'octobre 1948. Arrigo Raimondini a battu 8 records dont le dernier, celui des 100km à 122,897 kmh le 15 octobre, le jour de son mariage..  ces mecs là, ils savaient vivre!

    Jonghi vendait un arbre à cames sport pour aider un peu et cette moto peut ressortir telle que sur le marché, elle ne sera pas ridicule;

      • Lundi 1er Mai à 11:01

        "Premiers tours de roues" de CETTE machine en particulier...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Mardi 9 Mai à 16:40

    Ah, quel weeekend a Montlhery... Dommage que je n'ais pas mis la bonne huile dans la TJ4!!!

    Et quel plaisir de te revoir, Jean...

    Oui, c'est bien la Jonghi 125cc D a 1 ACT ex Landereau ci-dessus, j'espere la re-demmarer bientot!!!

    Patrick

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :