• Tag Bol d'or

    Résultats pour la recherche du tag Bol d'or :
  • "Bol d'or - Tard dans la soirée, les spectateurs amateurs d'impression attendent la nuit le long de la route" (Légende au dos de cette photo signée de l'Agence Meurisse - Collection personnelle) AU DÉBUT DES ANNÉES 20, l'industrie motocycliste américaine ne va pas très bien. Les dizaines de...

    Lire la suite...

  • ... MODESTES ET ASSEZ COURAGEUX  pour s'embarquer durant deux tours d'horloge sur un Micromoteur , une bicyclette motorisée sans aucune suspension que celle des ressorts de la selle. Aucun des deux pilotes ne profita des 4 heures de repos que leur permettait le règlement et ils terminent 1er et...

    Lire la suite...

  • Au lendemain de ce Bol d'or 1922, La Revue Motocycliste écrivait :  "Les sidecars ont gêné les cyclecars et les cyclecars ont empêché les sidecars de donner leur maximum". Bien tranchée, cette conclusion est appuyée par les nombreux incidents et accidents qui s'étaient produit durant les...

    Lire la suite...

  • ...semble en avoir été la version la plus aboutie. Elle a fait ses premiers tours de roues (peut-être les derniers ?) lors de l'épreuve des Éliminatoires du Bol d'Or au printemps 1952. Organisation de l'infatigable Eugène Mauve, cette réunion disputée sur 3 heures à Montlhéry était plutôt...

    Lire la suite...

  • Un Bol d'or dont les hiérarchies sont menacées, sinon bouleversées. Au point que les revues spécialisées elles-mêmes s'en font l'écho, sans qu'on sache si c'est volontaire ou non. Ainsi, dans son numéro de compte-rendu de l'épreuve, Moto Revue consacre sa couverture (à gauche) non pas au...

    Lire la suite...

  • ...moderne de circuit, la  500 Matchless G45.  C'est avec celle-ci qu'en 1955 il terminera sa carrière de pilote, enregistrant  16 Bol d'or au compteur. Son premier sur 350 Terrot datait de 1928 ! On l'avait vu en 1954 sur une 250 René Gillet qu'il pilota tout seul alors que le règlement...

    Lire la suite...

  • Temps radieux sur Montlhéry pour ce 22ème Bol d'or , le 4ème de l'après-guerre. Ceux qui ont fréquenté les lieux régulièrement reconnaîtront que cette information était assez exceptionnelle pour figurer en ouverture d'un article. Le soleil a donc chauffé le béton de l'anneau en ces...

    Lire la suite...