• Zhumeurs d'octobre : y'en a un peu plus, j'le laisse ?

     

    COMMENTANT l'escapade de sa fille sur le tan-sad de la Terrot Zhumeurs d'octobre (encore un peu)de son amoureux, Marcel Pagnol faisait dire au père de la petite, l'immense Raimu, cette mémorable sentence : "Parce qu'une motocyclette, ça n'a l'air de rien, mais ça peut emporter le bonheur d'une famille" (in La Fille du puisatier). Il aurait pu ajouter : "Le bonheur et aussi l'avenir d'une famille" car on était alors dans une époque où la contraception se pratiquait de façon barbare, à l'aiguille à tricoter, l'épingle à chapeau, la tringle à rideau (!) ou bien, effectivement, par un tour sur le tan-sad d'une moto ! La méthode faisait partie des "recettes" que se passaient les femmes dont la moins dangereuse n'était pas un passage, à l'issue parfois mortelle, chez la sinistre "faiseuse d'anges" qui pour ça risquait les assises et donc la guillotine... (ci-dessus, jaquette du livre illustrée par Sempé)

    Zhumeurs d'octobre (encore un peu)

    Il faut dire qu'avec une selle pareille, la démonstration n'en est que plus éclatante ! La page entière extraite d'un magazine hebdomadaire généraliste se trouve en bas à droite.

    Grâce à la pilule, ces temps obscurantistes ont disparu (pas partout, hélas !) et la motocyclette est devenue un auxiliaire dans la gynécologie. Non pas de l'avortement, mais dans un remède aux petites misères féminines des lendemains d'accouchement.Zhumeurs d'octobre (encore un peu) Si vous êtes un homme et que vous n'avez pas d'idées sur la question, demandez à Maman de vous expliquer. Les filles, plus Zhumeurs d'octobre (encore un peu)fûtées que les gars, sont déjà au parfum. La moto - oui, on est parti de là - la moto est aujourd'hui un précieux indicateur de la qualité d'un produit qu'il est ainsi possible de tester /propositions (c'est du latin, c'est pas cochon). Dans des temps anciens, révolus eux-aussi, l'essai d'une moto permettait de détecter les fuites possibles d'un moteur ("surtout sur les anglaises", entends-je couiner dans le fond de la salle, près du poële, et c'était pas complètement faux). Aujourd'hui on pourrait tester aussi les utilisateurs eux-mêmes parce que - ne rigolez pas les gars - les "fuites" en question frappent aussi les hommes. Et pas que les vieux hommes si l'on en juge par cet extrait d'une publicité (ci-dessus, à gauche). Le texte est ambigu car dans "Aidez-les", ce "les" ne précise pas ce qui est concerné, ni qui parle ainsi. Si c'est un homme, c'est direct, précis, factuel. Si c'est une femme, toutes les suppositions/propositions sont possibles, y compris les plus... romantiques.

    Zhumeurs d'octobre (encore un peu)

    AU CIMETIÈRE des photos loupées, il y a les superpositions involontaires, l'ombre du photographe sur le sujet, le flou, la tête coupée du personnage, un décor ridicule, etc. Il y a aussi le sujet bancal en travers sur un côté, victime d'une trop forte pression sur le déclencheur. Souvent considérée comme raté, ce genre de photo est à nouveau pratiqué et par les plus grands chevaliers du Kodak, au point de devenir comme une épidémie. La preuve en quelques images glanées à travers la presse imprimée... 

    Zhumeurs d'octobre (encore un peu)

    Clémentine Melois (écrivaine, plasticienne et oulipienne) en travers et en lévitation dans le quotidien Le Monde. (photographie par la portraitiste Annabelle Lourenço) 

    Zhumeurs d'octobre (encore un peu)

    Josh et Benny Safdie, cinéastes, à Cannes (photographie de Stephane Vanfleteren pour Le Monde)

    Zhumeurs : y'en a un peu plus, j'vous l'laisse ?

    Stephane Vanfleteren frappe à nouveau dans Le Monde , choisissant un confrère pour sujet, le photographe Raymond Depardon, ici dans le rôle de l'arroseur arrosé

    Zhumeurs : y'en a un peu plus, j'vous l'laisse ?

    Autre travers qui ne doit rien à la photographie mais tout à la nature. L'artiste Julien Berthier a déplacé le centre de gravité de ce bateau abandonné et que son propriétaire lui a cédé. Ensuite il en a modifié la coque puis l'a motorisé pour qu'il puisse "naviguer" dans cette position. Il était au mouillage dans la rade Vauban cet été au Havre.

    Zhumeurs : y'en a un peu plus, j'vous l'laisse ?

    Vu hors d'eau pendant une mise en place, on comprend mieux comment le "LOVE LOVE" de Julien Berthier peut se déplacer tout en gardant sa position insolite (Photos Julien Berthier).

    Zhumeurs d'octobre : y'en a un peu plus, j'le laisse ?

    Finalement, cette idée du "travers" n'est pas si neuve que ça comme le montre ce cliché signé Peter Webb (1971) d'une équipe de musiciens assez connus... Mais il est probable que les pionniers de la photo ont expérimenté ce "gag" dès leurs premières expériences.

    Zhumeurs d'octobre : y'en a un peu plus, j'le laisse ?

    Ça existe aussi en moto, on ne va pas s'en priver ! Une Greeves - freins à tambours - lors de l'épreuve finale d'accélération-freinage aux Six Jours Internationaux de Trial en 1964.

    GRIBOUILLE                                                                                                                       Gribouille et Cafouille sont dans un bateau. Gribouille dit à Cafouille : "Tu sais qu'en février 2018 la prime de 200 euros (jusqu'à 400 euros à Paris...) à l'achat d'un vélo électrique sera supprimée ? C'est dans le projet de la loi de finances établi par le gouvernement et le ministre des Comptes publics l'a annoncé le 28 septembre". - "Mais non gros bêta, réplique Cafouille, elle sera rétablie en 2018, c'est Elisabeth Borne, ministre des Transports qui l'a dit le 10 octobre". "Attachée aux mobilités actives", qu'elle est, la Ministre, annonçant un débat qui va "imaginer un nouveau dispositif de soutien (...) avec de nouveaux outils simples et efficaces"! T'as compris quelque chose ? Moi non plus... (note à benêt : Gribouille est le personnage type de l'imbécile qui se jette à l'eau pour éviter la pluie. Cafouille : vous en connaissez au moins un dans votre entourage).

    Zhumeurs d'octobre : y'en a un peu plus, j'le laisse ?

    UN PEU DE COPINAGE                                                                                               Je vous sais sensibles à l'esthétique de la motocyclette et celle-ci ne peut que vous intéresser par son allure hors du commun. Mais le plus surprenant est à voir du côté gauche de cette machine que je ne peux vous dévoiler pour la bonne raison que je n'ai que cette photo à vous proposer. Le reste se trouve chez F.- M. Dumas sur son blog bien connu. Allez donc y faire un tour et vous y abonner si ce n'est pas déjà fait. C'est ici 

    http://www.moto-collection.org


    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    François Arsène
    Jeudi 12 Octobre à 21:01

    recherche demi-fourche gauche pour moto Imme. Récompense.

    2
    zerchot
    Jeudi 12 Octobre à 21:29

    "Une motocyclette, ça peut emporter le bonheur d'une famille" Oh que oui !

    Notre voyage de noces s'est déroulé entièrement à moto, italienne à cardan mais pas MV, de la Gironde à la Haute Savoie et retour. La naissance de notre premier fils coïncide pile poil 9 mois plus tard à une intense activité de repeuplement survenue pendant ce voyage de consommation de mariage...;

    Merci le Zhumoristenouveau de parfaire notre éducation !

    3
    jackymoto
    Jeudi 12 Octobre à 21:37

    Même si la nana a des grosses fuites, ça ne va faire rouiller le garde boue arrière de la BM pourrie par un âne à lunettes de soleil et meuleuse...Il aurait même pu faire un trou dans la selle en préventif!

    Les mecs à la tronche en biais, c'est le dentiste qui leur a filé des gros plombages du même côté.

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    FMD
    Jeudi 12 Octobre à 23:06

    Sacré Bourdache, dés q'il y a une jeune dame court vêtue, y pique la photo ! Sans rancune et merci pour la pub, je t'envoie une photo de la dame vue de gauche et heureusement, elle est plus symétrique sa moto.

     

    5
    motocine
    Mercredi 25 Octobre à 09:48

    L'IMME R100 est plus spectaculaire côté gauche glasses  

    Résultat de recherche d'images pour "IME R100"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :