• Concentration du "Cheval d'Acier" 1971 à Bruges

    Depuis la nuit des temps, le motocycliste a aimé se retrouver avec ses semblables. Cette tendance a atteint des sommets au moment où la moto européenne était en crise dans les années 58/68. Les rangs se resserraient devant la menace d'extinction. L'arrivée des japonaises relança le mouvement qui donna naissance à plusieurs manifestations connues sous le nom de concentrations. Elles naquirent un peu partout à travers l'Europe, laissant des souvenirs inoubliables à des centaines de participants, voire à des milliers pour certaines d'entre elles comme les Éléphants (Allemagne), le Chamois et les Millevaches (France) et tant d'autres qui sont passées au rang de légendes.

    La Belgique avait le "Cheval d'Acier" organisé par Jean Blanckaert à Bruges, ville point trop éloigné pour le Parisien que j'étais. L'occasion de voir un peu ce qui se passait au delà de nos frontières. Reporter-photographe à Moto RevuePhilippe Folie-Dupart grand rouleur et amateur de ce genre de réjouissances me convainquit d'y aller avec lui.

    (Sauf "hot pants Jesus", toutes ces photos sont © zhumoristenouveau - cliquer pour agrandir)   

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

    Au bout de 300 km de route, notre équipée faillit se terminer là sur une trainée de gas-oil. Deux d'entre nous, sans rien remarquer de particulier, avaient passé ce virage qui fut fatal au troisième et dernier du groupe. Philippe qui ouvrait le chemin et se livrait à quelques mano a mano avec de prétentieux automobilistes (souvent à bord de D.S. "reines de la route"...) était loin devant. À un moment, je ne vois plus le troisième dans mon rétro. Poussant les feux (!) sur ma 75/5 je rejoins Philippe qui a ralenti. À mes signes, il comprend qu'il s'est passé quelque chose d'anormal...

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

    Revenus en arrière, nous trouvons déjà sur place le fourgon noir de la police alertée par les témoins-voisins de la chute de notre ami qui a déjà relevé sa Honda 4. (On la distingue, ci-dessus au milieu, entre la 750 carénée de Philippe à gauche et ma BMW à droite). Des panneaux d'avertissement sont disposés au milieu du virage et un produit absorbant a été répandu sur le gas-oil. 

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

     Constat des dégâts : un genou en vrac pour lui et un trou dans le carter d'alternateur de la japonaise. Pas de quoi nous décourager, surtout qu'on est à seulement 7 km de Bruges ! Tout songeur devant sa propre Honda 4 équipée Speed (?) avec carénage et selle à dosseret, Philippe, comme moi, pensons que nous l'avons échappé belle !

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

    Un attelage d'une "bleue" qui fut célèbre dans les "concentres" du nord de la France et même au delà, la preuve. Et le Vélosolex est aussi de la fête (à l'arrière-plan, à droite).

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

     La CB 450 Honda avec ses 44 chevaux étonne encore par ses 5 vitesses et son régime-moteur de 9 000 tours. Pas de quoi cependant impressionner cette jeune demoiselle qui revient du T.T. de l'Ile de Man comme en témoigne la protection du phare doublé d'un longue portée. Cette K1 remplaçait la "Black bomber" précédente (4 vitesses) dont le réservoir trop... bombé n'avait pas séduit les foules. 

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

    La vieille garde européenne résiste encore à la pénétration japonaise qui vient de déclencher un choc avec la "4 pattes" Honda. De la BMW Serie 5 à la Guzzi V7 en passant par la Norton "Fastback" Commando, le Vieux Continent a repris du poil de la bête ! 

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

    Accueilli dans un parc de loisirs où sont installées à l'année des "résidences secondaire"  (tentes volumineuses à gauche), le "Cheval d'Acier" attire les visiteurs curieux de machines qui ne font pas partie de leur univers habituel... pas plus que leurs pilotes.

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

     Plus de 10 ans après la disparition de la marque, une Vincent attire toujours l'attention. Surtout lorsqu'il s'agit d'une monocylindre Comet 500, modèle peu répandu en Europe car très peu importé, vu son prix... pour sa cylindrée.

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

    La "concentre" est un sport qui se pratique à tous les âges et avec toutes les cylindrées et un 50 caréné n'est pas une rareté (Gitane Testi), pas plus qu'une MZ, à droite, en amorce.  

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

    Pas de ségrégation comme trop souvent aujourd'hui, à Bruges le "rebelle" en Harley est accepté, même s'il attire les regards de ceux qui blâment ou qui... admirent, dont Philippe au premier rang et moi derrière !

    Concentration Cheval d'Acier 1972 à Bruges

     Pour le véritable amateur (et connaisseur), une vue de la même machine complète. Sans doute une brave 750 WL qui en vu bien d'autres et qui supporte autant le "sissy bar" arrière que le guidon "ape hanger" (à vos dicos d'anglais !).

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    Nul doute qu'on a affaire à un futur motard, même si en 71 il devait encore voyager dans la caisse d'un sidecar, comme on le voit sur la photo suivante. Botté et casqué comme il l'est, il a dû faire des envieux, tel l'autre gamin à l'arrière-plan.

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    Le contingent de Harley venues de la proche Hollande comprenait des machines (l'une attelée) moins folklorique que le modèle "ape hanger". Aux Pays-Bas, comme en Belgique, le constructeur de Milwaukee était bien plus présent qu'en France soumise à des restrictions  économiques et un taux de change du dollar décourageant pour l'amateur du gros V2. Pendant que la police française épuisait ses Cemec-Ratier, voire des BSA de surplus, son homologue belge roulait en Harley 1200 culbutée...

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    Apporter son stock de bières en Belgique n'avait guère de sens, mais certains ne venaient pas en "concentre" seulement pour rouler, ou alors sous la table ! Heureusement, le carénage de la twin BSA n'a pas l'air d'avoir souffert des débordements de son pilote.

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    Le Barbour est le vêtement dominant à égalité avec la combinaison de cuir tandis que certains affirment leur différence avec une peau de bête à leur (pré)nom ou un T shirt qui se veut provocant (HM Prison = Her Majesty Prison).

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    Rencontrer des amis, c'est aussi leur faire part de ses petits soucis, d'autant que les conseils de spécialistes qualifiés ne manquent pas, ainsi que l'outillage. Et on a toute une journée à espérer venir à bout des pannes les plus courantes.

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    Curieusement, la combinaison de cuir se porte de façon très différente chez l'homme ou chez la femme. Dans le premier cas, elle est baggy au niveau des fesses pour favoriser la position allongée sur la moto alors que chez la femme, l'esthétique semble l'emporter sur le confort. À l'arrière-plan il y a des motos, au cas où vous n'auriez pas remarqué..

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    1970, la mode féminine est aux "hot pants", un short mini-mini lancé par Mary Quant (DBE) à la fin des années 60. Il a connu un grand succès à l'époque et revient aujourd'hui dans une version de plus en plus "short". (note à benêt : DBE = Dame of British Empire, plus ou moins l'équivalent féminin au noble titre de "Sir". Distinctions décernées par The Queen).          

    Concentration du "Cheval d'Acier" 1971 à Bruges

    Petit rappel à l'intention des "moins de 20 ans" (ou même 40), cette publicité des années 70 qu'ils n'ont pas connue ou du moins oubliée. C'est la version italienne (photo Oliviero Toscani pour les jeans Jesus) du "hot pants" qui n'a pas de traduction dans la Péninsule pas plus qu'ailleurs, à part le pauvre "minishort". Cette publicité a été censurée dans de nombreux pays mais elle a fait le tour du monde sous forme de photos dans les magazines, de cartes postales et de... posters (c'est bien le moins !).

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

    Le dimanche, au petit matin, pendant qu'un lève-tard a encore l'air de se demander où il habite, des Anglais préparent pour le retour une Velocette au superbe "Fishtail".  

    Concentration Cheval d'Acier 1971 à Bruges

     Le meilleur moyen de se remettre les idées en place après une soirée agitée était de piquer une tête dans le lac adjacent au camping. Courageux mais déconseillé aux cardiaques !

    (La suite bientôt !) 


    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Newmap
    Mardi 3 Mars 2015 à 11:08

    Quel plaisir de voir ces images de notre jeunesse, que de souvenirs.

    2
    jackymoto
    Mardi 3 Mars 2015 à 11:46

    C est l epoque ou les BM et les Japonaises prirent la place des Anglaises.

    La mob attelee devait etre grise-triste-metallise plutot que bleue.

    La Velocette devrait etre une Thruxton...ou une modifiee a la facon de...

    A Goa (Inde), sur les plages il y avait effectivement quelques shorty dignes des annees 70, meme pas assez de tissu pour freiner les gaz.happy

    (je suis toujours chez qwerty, pas pratique pour un Francais..)

    3
    gigi
    Mardi 3 Mars 2015 à 15:38

    la mob était celle d'un lillois bien connu dans notre petit monde , un des créateurs du MC Samara ...


    Et le Veloce n'est pas une Thruxton , mais plutôt  une Venom thruxtonisée comme le dit monsieur J.P. ...mais sans la culasse espécialle et son appendice que certains décrient abondamment ....

    4
    Jean Jacques
    Mardi 3 Mars 2015 à 18:45

    Ok pour la mob c'est surement une grise. Mais la BSA carénée une twin ??? ou un mono B31/33 à confirmer... Cela n'enlève rien au plaisir de regarder ces belles photos d'une époque malheureusement bien révolue. Mon époque ! vivement la suite.

    5
    FAJ
    Mardi 3 Mars 2015 à 19:03

    la pub pour les jeans Jesus, était-ce une photo ou un dessin comme ceux d'Aslan qui étaient d'un réalisme extraordinaire ?  

    6
    Mardi 3 Mars 2015 à 19:13

    Merci pour le lien , GIGI !!


    C'est bien une grise AV44 qui est attelée à un side car en cornière "Tixit" !!


    J'avais bricolé ça à l'époque car le porte bagages de cette mob ne me permettait pas d'emmener mes bagages en concentration !!


    C'était une de mes premières concentration , j'avais fait le trajet depuis Lille !!


    La photo vient d'un journal d'époque à faible tirage du style "La Revue des Motards" ....


    Sur une des photos on distingue nettement le nom du club de Roubaix , le "Liberty" !!


    La fille assise sur la CB450 Honda en faisait partie !!


    De superbe photos sur lesquelles je pourrais surement reconnaître des personnes ... si elles étaient plus grandes !!


    Merci pour les souvenirs !!

    7
    Mardi 3 Mars 2015 à 19:40

    le lien direct vers le scan de l'article posté sur mon site de photos !!

    https://www.flickr.com/photos/33240904@N03/3209374432

    8
    gilles
    Mardi 3 Mars 2015 à 22:04

    moto, quand tu nous tiens! Le testi caréné me rappelle celui où nous avions caché derrière le carénage un 125 yamaha de YAS3. Epoque insouciante et libre!

    9
    valerda
    Mercredi 4 Mars 2015 à 00:03
    Les photos sont d'une qualité extraordinaire!!
    10
    Mercredi 4 Mars 2015 à 11:48
    • J'ai regardé les photos en grand !! :)
    • J'ai reconnu Alain et Anne sur le side car Liberty !!
    • Mon side car apparaît aussi à droite sur la dernière photo près du lac de Loppem !! ma tente doit être dans les parages ... je ne me rappelais pas avoir campé si près du lac !!
    • J'attends la suite !!  :)
    11
    Mercredi 4 Mars 2015 à 12:17

    FAJ (5) La photo des "Jesus jeans" est une vraie photo posée par Donna Jordan. Il y a quelques années, la fille d'une actrice italienne a prétendu que c'est sa mère, Luana, qui était sur la photo et non Donna J. Le photographe O.Toscani a démenti vigoureusement dans la presse, mais la fille continue de proclamer que l'image est celle du "culo de mamma mia"...

    12
    Caledo
    Dimanche 5 Juillet 2015 à 18:26

    C'est moi qui me suis "viandé" en "4 pattes" sur le gas-oil !!!

    Merci pour ce souvenir !

    Bien amicalement

    Jean-Louis "caledo"

    13
    fabien
    Mardi 7 Juillet 2015 à 12:25

    j'y étais cette année là avec ma 125 MK4 merçi beaucoup


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :