• L'affaire du Musée Chapleur : où en est-on ?

    Comme l’an passé, à l’occasion des Journées du patrimoine, le 18 septembre 2016, les Amis de la collection de Maurice Chapleur se mobilisent à Lunéville, en Lorraine.

    Résumé des épisodes précédents :
    Maurice Chapleur, installé à Lunéville comme commerçant en cycles et motos depuis 1945, ouvre en 1969, le Musée de la moto et du vélo. Constitué de 250 véhicules, 70 bicyclettes de 1818 à nos jours et 180 motos de 1895 à 1960 dont 50 motos d’avant 1914, ainsi que de nombreux accessoires. Selon tous les spécialistes, cette collection est la plus importante de France, voire d’Europe.
    Ne trouvant pas de solution localement, la collection est vendue en 2000 à la commune d’Amnéville (Moselle), cité thermal en plein développement. L’année dernière (2015) cette même commune, endettée décide de vendre la collection à un marchand de biens de Thionville au mépris de toutes les règles du droit public. C’est alors que les amis de Maurice Chapleur (décédé en 2005) se mobilisent partout en France pour que ce « Trésor national » (classement en 2000) reste une collection publique ouverte à tout public.
    En mai 2015, le Ministère de la Culture en association avec la Fédération Française des Véhicules Anciens a imposé à la Ville d’Amnéville un rétropédalage en avançant 3 arguments pour amener cette dernière à reconsidérer sa décision :


    1. L’appui financier du Conseil Général de la Moselle lors de l’acquisition de la collection en octobre 2000 qui a pérennisé le statut de trésor national (par conséquent interdiction de sortie du territoire).


    2. La dite acquisition avec de l’argent public est affectée à un service public qui relève de la domanialité publique sans possibilité de vendre à une personne privée sans autorisation du Ministère.


    3. La destination des biens précisée dans le contrat de la vente à être exposés au public dans un musée dédié.

    L'affaire du Musée Chapleur : où en est-on ?

    "La Loi doit défendre le droit" (figure allégorique XX è siècle)

    Une solution est alors proposée par Jean-Baptiste Chapleur, petit fils de Maurice Chapleur et garant de l’héritage familial. En association avec la Ville de Lunéville (54), la communauté de communes du Lunévillois, le Conseil départemental de Meurthe et Moselle, les motos pourraient revenir dans la ville qui a vu naitre cette fabuleuse collection. La seule « difficulté » est le tour de table financier à constituer : en effet, la ville d’Amnéville accepte de céder la collection au prix de 1,5 millions d’euros. Il faut savoir que la ville avait bénéficié à l’époque de 50% de subventions du département de la Moselle et de 13% de la Région Lorraine.

    La résistance s’organise

    La mobilisation continue tout au long de l’année. Les réseaux sociaux redécouvrent cette collection aussi riche qu’exceptionnelle. Des contacts sont prit avec Motul, des mécènes privées, et dernièrement avec la Fondation du patrimoine afin de mettre en place une souscription nationale. Aujourd’hui, organisé en association, mais né d’un mouvement spontané, Maurice Chapleur peut être fier des vocations qu’il a suscitées. De toute la France, des motards, mais aussi des collectionneurs de voitures, de vélocipèdes et de camions anciens se mobilisent pour venir dimanche à Lunéville.

    L'affaire du Musée Chapleur : où en est-on ?

     

    En septembre 2015, Gilles Destailleur, Jean Paul Decreton et Thomas Devigne sont venus de Lille par la route avec leurs machines à 12 km/h de moyenne. C’est un exploit qu’ils vont réédités cette année encore, accompagné par Claude, Thomas, Cédric, Alain Philippe et Benoit. Jean Claude viendra d’Evreux, Eric de Cherbourg, Bernard de l’Hérault, ils seront sur la route samedi pour être devant le château dimanche matin rejoint par tous les amateurs de Lorraine (et du Grand est) qui ne manqueront pas de venir soutenir cette initiative épique.

    Contact : Jean Baptiste Chapleur
    07 70 041 365
    motochapleur@gmail.com


  • Commentaires

    1
    D4
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 23:21

    Bravo les gars !!!

    2
    horvat
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 23:37

    Merci Jean de ce résumé précis et essentiel.

    A propos : je serai partant pour dimanche au départ de Paris (ou région) avec partage de frais ... et de la passion des motos : dès fois que ?!?

    J-M H.

    3
    CL
    Samedi 7 Janvier à 09:12

    replica christian louboutin heels wash the dirty vestige on the face to go, the noodles is expressionless to sit to chair christian louboutin daffodil pumpsHands wreath chest, replica christian louboutin heels leisurely the along while didn't make a noise andreplica louboutin shoesthe show sonchristian louboutin glitter pumps also have some replica louboutin pumpsto frighten into replica christian louboutin pumpsinaction.TheChristian Louboutin young lady in past always acts crazy,fake christian louboutin in addition to going to bed a rest, Christian Louboutin Dafsling Glittery Leather Slingback Platformhave no while being carefree a moment.replica christian louboutinBut Chen Yun inhermes replica, but let to show son whatever guessBuy Marlboro cigarettes, all can not guess her is just thinkingtrue religion factory outlet you come over.christian louboutin heels leisurely hurtled show son to flick to wave hand and signaled hintGiuseppe Zanotti Sneakers to show son to sit to ownly and nearby.Treat to show after son sit properly,Giuseppe Zanotti Sneakers Chen Yun is leisurely tiny tiny on smiling, have some to expectChristian Louboutin Isolde 20ans Specchio Laminato Black of lookinging FREY WILLEat and showing the sonchristian louboutin spiked heelsme the affair in our mansionchristian louboutin glitter heels.We all haveGiuseppe Zanotti sale in mansiongiuseppe zanotti shoes which persons,Christian Louboutin Asteroid I am still all not clear now.Once saw everyone once inchristian louboutin narcissus pumps the food hall last time, have already in a hurry left.Giuseppe Zanotti online I didn't know they actually ischristian louboutin studded pumps I exactly should call what goodGiuseppe Zanotti Boots.Show son to turn head sideways to looking at leisurely,christian louboutin replica to blink eyes,Christian Louboutin Highness 160mm Aurora Colorful Pumps as if deep in thought of thought a short momentGiuseppe Zanotti Sneakers outletsay greatly not big, say small also not smallgiuseppe zanotti.going to be thegiuseppe zanottiwill be the available everywhere over the three snazzy designsmarlboro cigarettesprints make the marlboro outletCarrier an all in one steal for one of the more and the Hip Baby Carriers, although a bitGiuseppe Zanotti Boots top of the range at - has several Giuseppe Zanotti Wedge Sneakersunique that brings to mind and fabrics to FREY WILLE online shoplearn more Nicholas Kirkwood shoes about buy from You are going true religion outlet to want in no way kiss goodbye yourchristian louboutin stores fashion feel for those times when purchasing a carrier as there are a lot of available carriers as well as sale Giuseppe Zanotti Sneakersthese all will make also a multivalentino replicaearned a short time shelled out allowing an individual your little a minumum of one Baby wearing has been practiced also a number of years and is the fact because they are done true religion outlet online storeeverywhere across the planet both totrue religion jeans outlet and from rural China to educate yourself regarding goingvalentino shoes to be the mountains true religion outlet onlineof Peru. You can shop alsovalentino outletin your a lot of unique shops as part of your malls or otherwisecheap true religion as part of your many online shops intrue religion outlet sale your aimed at your site Improved fabric andGiuseppe Zanotti Sneakers onlineshoulder brace straps and head helptrue religion online outlet you achieve makes going to be the Evenflo Snugli Comfort Carrier a multi functional real steal true religion outlet store and goingvalentino outletto be the dual aspect entry buckles makes a resource box easygiuseppe zanotti outlet as well as for being hermes jewelryable to get the baby all around the and around town having to do with element The Buy Marlboro cigarettes online often a machine http://www.giuseppezanottis.cc.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :