• Vito : de l'archi (pauvre) au dessin (riche... ou presque)

    Vito archi-dessinateur

    VITO A COMMENCÉ une carrière d'architecte avant de se rendre compte que c'était bien ennuyeux. Alors il a commencé à dessiner. Des cartes de vœux. Comme le nom l'indique, ce genre de cartes n'a qu'un temps de vente limitée. Il a élargi son sujet avec des scènes plus diverses qu'il a montrées dans des expositions "sauvages", accrochées... sur les murs de Paris. Cette pratique est interdite sous peine d'amende (chère... et au motif "d'abandon d'ordures sur la voie publique" !). Aujourd'hui, il s'est lancé dans l'édition avec deux petits volumes consacrés, l'un à Paris, l'autre à la France contemporaine. "C'est drôle et poétique comme du Brassens", fait-il dire à l'un de ses personnages qui ajoute "avec une touche de critique sociale" ...  

    Vito : de l'archi (pauvre) au dessin (riche... ou presque)

    Mais Brassens savait aussi avoir la dent dure et Vito aussi... 

    Vito : de l'archi (pauvre) au dessin (riche... ou presque)

    ... comme dans les deux scènes ci-dessus qui rappelleront bien des choses aux Parisiens (mais pas seulement, hélas). Entre les deux dessins 1 et 3 il y a un 2 que vous retrouverez dans l'album "Paris" . Presque tout est en couleur, et s'il y a quelques images en noir et blanc, c'est peut-être pour souligner la tristesse de ce qu'il décrit (?). Il sait aussi avoir l'œil coquin capable de discerner le fameux "Point G" ou encore les seins de filles qui se baladent à une fenêtre, pensant être à l'abri des regards. Mais "Vito is watching you"...

    Vito : de l'archi (pauvre) au dessin (riche... ou presque)

    Toujours sur le thème de la "dent dure" il y a CECI ↑ ↓... qui n'est pas à notre honneur... (Dans l'album "France contemporaine")

    Vito : de l'archi (pauvre) au dessin (riche... ou presque)

    Pour en savoir plus on va sur le site de VITO : vitoillustration 

    Ces albums (+ ou - 20 €) sont en auto-édition, donc à encourager

    Vito : de l'archi (pauvre) au dessin (riche... ou presque)

    J'ai trouvé ça sur son Facebook, ce n'est peut-être plus d'actualité, mais tentez toujours votre chance ! Cliquez dedans pour agrandir.


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    jackymoto
    Mercredi 27 Février à 13:46

    Bien vu les quartiers bohèmes devenus des quartiers bobos...souvent comme leurs habitants il faut bien le dire! Ceussent qui ont revendu leurs appartements 12 fois le prix d'achat ne se plaignent pas trop. Le guide du Routard lui même est devenu le guide du bobo vu les hôtels et restos qu'ils me proposent ... happy Heureusement, j'ai toujours des potes qui ont bien vieilli prêt à partir n'importe où avec une moto et 10kg de bagages!

    Ce dessin me rappelle également les bourse d'échange (moto!) ou il y a plus de camping cars que de camelote à vendre, idem les moto-cross à l'ancienne ou le parc coureurs va bientôt être plus grand que le circuit. Mais je suis un peu moqueur.

    2
    Durand
    Mercredi 27 Février à 20:23
    Jean ton rond point c est delarue nouvelliste qui l a fait
      • Lundi 4 Mars à 12:17

        Il y a de çà, mais Vito s'intéresse moins à la mécanique que ce bon Delarue. Question de générations sans doute

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :